Cocotte de légumes au cuiseur à riz

Depuis quelques semaines déjà, nous avons un nouvel ami dans la cuisine : un cuiseur à riz.
Evidemment il est parfait pour cuire les différentes variétés de riz, ainsi que les céréales (en semoule, concassées ou en grains… attention, j’ai eu quelques débordements en faisant cuire du sarrasin!) mais pas que : j’ai testé les recettes trouvées par exemple sur le blog Passion…Gourmandise! Les pommes-de-terre et les lentilles.
Pour les légumes secs, je préfère de loin la méthode traditionnelle, les lentilles sont plus fondantes et le temps est globalement similaire,  mais c’est une question de goût.
Par contre, j’ai réalisé plusieurs fois des cocottes de légumes variés : on met tous les ingrédients dans la cuve et on laisse mijoter sans crainte : préparation ultra simple et on peut facilement varier le bouillon, les aromates et les épices utilisés ; on ne s’occupe de rien, quand tout le liquide est absorbé par les légumes l’appareil se met en position maintien au chaud automatiquement. Les légumes ainsi préparés ressortent moelleux et fondants (éventuellement légèrement grillés dans le fond si vous n’avez pas remué en fin de cuisson).

Ingrédients pour 3 à 3 gourmands : 3 belles pommes-de-terre nouvelles – 3 carottes – 2 navets – 1 oignon – 1 échalote – 1 gousse d’ail – 1 verre 1/2 d’eau – lait de coco ( 2CAS ou 2 palets congelés Picard) – sel, thym séché, curry de madras selon le goût

Brosser les pommes-de-terre et les carottes sous l’eau, éplucher et rincer les navets.
Couper tous les légumes en rondelles, émincer l’oignon, l’échalote et l’ail. Les disposer dans la cuve du cuiseur à riz.
Arroser d’1verre 1/2 d’eau (ou de bouillon), rajouter le lait de coco et les épices.
Fermer le couvercle et enclencher la cuisson (position « cook »).
Quand le cuiseur à riz bascule sur la position « maintien au chaud (« warm »), remuez délicatement les légumes avec une spatule.
Vous pouvez servir aussitôt ou laisser au chaud (le temps par exemple que le poisson/la viande soit cuite ;-) )

Vous aimerez aussi:

Laisser un commentaire